Vol et envol

There is something terrifying, as an illustrator, in being stolen. Seeing someone else's name on a design that took hours to do ( and hours of practice) is disturbing enough. But there is the process. I get stolen often. Maybe people think I am nice and therefore weak ( I am nice, but not weak, thank you) and I won't react. Or that I won't find out (I have Google image, and friends to help, wonderful friends on 5 continents ) . Or, even worse, that I am not known enough, so nobody will notice. Sigh. It's always the same process, with the thief implying that I am the thief and that they can prove it, and that they will attack me for copyright infringements (how nice is that). It is really a disturbing process to me. Unlike the thief, I can draw an infinite number of my designs in my particular style, I have the originals on paper, and all the photoshop steps.  I have, like, a style. My style. It shows when they steal, it's visible, I don't even have to prove it!

Usually it goes like this: I send a polite email asking for the removal of the design. I get a rude email back, saying that I'm am not the copyright owner, that they drew it (lol) , that  they draw for a longer time than me ( which, with me getting older, make me feel even more, erg, old, because they do give a year, and it's often 20 years after I began to work as an artist), and etc, etc, etc.

The last time, it was very interesting : not only the person drew my illustration , but I copied Beatrix Potter ( I wish I could. I wish. I would be rich if I could draw like her).  It makes for an interesting oxymoron. The thief drew my design, and I copied someone else. What?

Then I contact the publisher/printing company/etsy etc, show the stolen design and mines, they remove it, apologize, and it's finished. I'm just left with the void, and the trauma of knowing that if I draw something very cute, someone will steal it, and claim I am not the author.

On these days I have a hard time do draw, I can't post, I just can't.

One of my designs ( a little mouse than you can legally buy here) got stolen and badly copied as a machine embroidery design. It's nothing. It will be solved soon. But I was discussing that with my friends and on Facebook, how I get stolen too often, and why.

I'm not known enough. I am not the kind to start an agressive campaign of advertising and marketing. I like it cosy here, I like the fact that most of my readers are friends and teachers and mothers, I like that it is simple and very far from anything commercial. But still, I need to be known a bit more to get stolen less. So please, please, please. Share my posts on Facebook. Share my pictures on Pinterest. Tweet links! Make just enough waves that thieves will stop stealing and that we can continue sharing here those happy moments. Please? Thank you!

In the meantime , back to the drawing board. More mice, for a book coming next year I think. 

Pour une illustratrice, il y a quelque chose de terrifiant dans le fait de se faire voler ses images . Voir le nom de quelqu'un d'autre sur un design qui a pris des heures à faire (et des heures de pratique) est assez inquiétant. Mais il y a le procédé . On me vole souvent mes images . Peut-être que les gens pensent que je suis gentille et donc faible (je suis gentille, mais pas faible, nuance) et que je ne vais pas réagir. Ou que je ne vais pas le savoir (je sais utiliser la fonction image de Google, et  j'ai des amis merveilleux sur 5 continents). Ou, pire encore, que je ne suis pas assez connue, donc personne ne s'en apercevra. Soupir. Récemment, c'est toujours même processus, avec la voleuse sous-entendant que je suis la voleuse et qu'elle peut le prouver et m'attaquer pour infraction au droit d'auteur . C'est vraiment très perturbant dans le genre ...bêtise crasse. Contrairement aux voleurs, je peux dessiner un nombre infini de mes designs dans mon style bien à moi, j'ai les originaux sur papier, et toutes les étapes sur photoshop.  Le vol se voit, il est évident, je n'ai même pas à le prouver! 

En général ça se passe comme suit : j'envoie un courriel poli demandant le retrait du design incriminé. Je reçois un email super agressif et mal poli en retour, disant que je suis ne suis pas la propriétaire des droit d'auteur, qu'elle l'a dessiné (lol, ha oui, c'est toujours une femme, jeune, et Française), qu'elle dessine depuis plus longtemps que moi... A ce propos, je l'ai eu plusieurs fois celle-là, et je ne vois pas le rapport. Comme en general la personne est carrément plus jeune que moi, et qu'elle dit qu'elle dessine depuis genre 2001 et que ça fait donc plus longtemps que moi ta gueule...Ça me fiche un coup de vieux  effroyable vu que mon premier boulot de graphiste c'était en , hum, 1989.  Bref.

La dernière fois, c'était très intéressant: non seulement la personne n'a pas copié mon illustration, mais il parait que je l'ai copié sur Beatrix Potter (si-je-pouvais. Si seulement je pouvais dessiner comme elle . Je serais riche, dans un cottage dans l'Oxfordshire, à manger des scones avec de la clotted cream). C'est un très bel oxymoron. La voleuse n'a pas copié mon dessin, et m'accuse de l'avoir copié. Quoi? Il va falloir que j'engage un logicien en plus, c'est ça?

Donc à ce moment là je contacte l'éditeur / société d'impression / Etsy etc, je montre les preuves du vol, ils retirent le dessin incriminé avec des excuses, et c'est fini. Je reste avec le  trauma, et le sentiment paniquant, de savoir que si je dessine quelque chose de très mignon, quelqu'un va le voler, et clamer que je ne suis pas l'auteure. 

Ces jours là  j'ai du mal à dessiner, et je ne peux pas poster, je ne-peux-pas. Désolée, c'est surtout vous que ça punit, finalement.

Un de mes dessins (une petite souris que vous pouvez légalement acheter ici) a été volé et mal copié comme un design pour machine à broder. Ce n'est rien. Ce sera bientôt résolu. Mais je discutais avec mes amis et sur Facebook, pourquoi suis-je volée trop souvent, et comment. 

Je ne suis pas assez connue. Si je l'étais plus , on me volerait moins. Je ne suis pas du genre à lancer une campagne agressive de publicité et de marketing. J'aime bien être tranquille ici, j'aime le fait que la plupart de mes lecteurs sont des amis et des enseignants et des parents, j'aime que ce soit simple et très loin de toute tendance agressivement  commerciale. Mais, j'ai besoin d'être connue un peu plus, pour être volée moins. Alors s'il vous plaît, s'il vous plaît :

Partagez mes posts. Likez si vous aimez sur Facebook. Partagez mes photos sur Pinterest. Tweetez si vous voulez! Il faut faire juste assez  de vagues pour  que les voleurs arrêtent de voler et que nous puissions continuer à partager ici des petits moments de bonheur.

Merci! 

En attendant, retour à la planche à dessin. Encore plus de souris, pour un livre à venir l'année prochaine je pense. Des souris bien à moi, bien à vous...